23/05/2016

Santé au travail : some way to go...

La décennie écoulée a connu une dégradation sensible des conditions de bien-être et de santé au travail. Les enquêtes révèlent une augmentation du stress chronique, tous secteurs d’activité confondus, avec son cortège de conséquences. Des phénomènes comme l’absentéisme ou le turn-over atteignent des taux préoccupants et engendrent des coûts importants pour les entreprises et les institutions, ainsi que pour la collectivité.


On voit par ailleurs apparaître des comportements et des formes de souffrance caractéristiques : burn-out, brown-out, présentéisme, harcèlement moral, workaholism, révélateurs d’un « malaise » dans le monde du travail.

Même si elles sont pour l’instant appliquées avec une certaine retenue dans notre pays, le cadre légal impose aux employeurs de prendre des mesures efficaces pour protéger la santé de leurs employés. Des compagnies d’assurance deviennent réticentes à renouveler les contrats de certaines entreprises ou posent comme condition préalable l’implémentation de programmes de prévention…

La bonne nouvelle en la matière est que les données affluent à mesure que progresse la recherche. Des modèles d’analyse et d’intervention sont désormais disponibles, validés scientifiquement. Ce qu'ils révèlent pour l'essentiel :

1/ Les principaux facteurs de stress et de mal-être sont organisationnels et collectifs.

2/ Si une surcharge de travail dans la durée est bien sûr un facteur fragilisant, ce n'est ni le seul ni forcément le plus impactant. L'essentiel se joue dans la qualité des relations que les personnes vivent entre elles, la reconnaissance et le soutien qu'elles reçoivent ou non, le sens qu'elles trouvent à leur travail ainsi qu'à la cohérence de l'entreprise quant à ses valeurs fondamentales.

3/ Les entreprises qui tirent leur épingle du jeu sont celles qui savent se questionner, se remettre en question, mettre à plat les difficultés telles qu'elles se posent. Et créer une dynamique coopérative au service d'une cause noble, qui transcende les jeux de pouvoir et les systèmes de rivalité.

Entrer dans cette thématique, c'est voir émerger un lien profond, incontournable, entre santé au travail, culture d'entreprise, intelligence collective, organisation et management.

Le monde du travail est lui aussi en pleine mutation. Ce que la recherche nous montre, c'est que nous ne pourrons, ici pas plus qu'ailleurs, faire l'économie d'un sursaut d'intelligence qui nous permette enfin de penser les réalités humaines d'une manière bien plus avisée que nous l'avons fait jusqu'à présent.

Santé au travail & Culture d'entreprise - Document

 

 

16:07 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.