04/10/2017

Validité scientifique de l'homéopathie remise en question ? Certes...

"Dans un nouveau rapport, le Conseil scientifique des académies des sciences européennes rappelle l’absence de preuves solides et reproductibles de l’efficacité des produits homéopathiques."

Certes.

Toutefois, cette réalité est peut-être à contraster avec le fait que la plupart des médicaments allopathiques actuellement sur la marché ne disposent pas non plus de preuves solides à l'appui de leur commercialisation.

La norme en la matière est que les rapports de recherche sont tronqués, partiels, biaisés et parfois même sans fondements. Et les quelques méta-analyses indépendantes bien trop rares. Rappelons tout de même celle publiée dans The Lancet en 2016 sur les anti-dépresseurs de dernière génération, montrant un avantage nul face au placebo.

Ce qui n'empêche pas les autorités de santé de les autoriser, les médecins de les prescrire et les pharmas de prospérer pendant que les instances scientifiques regardent ailleurs en se demandant si la neige va tomber cet hiver...

En fait, et ceci n'est pas sans rapport avec l'augmentation continuelle des primes d'assurance-maladie, la santé n'est pas la priorité du législateur ni du gouvernant. Ni de la médecine (même si elle finit par évoluer timidement en ce sens).

C'est navrant, mais tout de même bon à rappeler.

 

12:10 | Lien permanent | |  Facebook | | | |