06/10/2016

Le charisme s’apprend-il ?!

Cette interrogation suscite toujours une grande vivacité de débats, reflétant des inquiétudes sinon des chocs de valeurs.

On trouve ainsi une offre de formation nouvelle, prétendant aider les participants à « développer » leur charisme.

L’objectif est clair et assurément respectable : aider les dirigeant(e)s à faire autorité, en inspirant confiance. A obtenir l’adhésion de leurs équipes et interlocuteurs en démontrant des qualités personnelles convaincantes. A stimuler motivation et implication en impulsant une dynamique inspirante. A veiller enfin au bien-être des équipes, par une influence bienveillante et une bonne gestion émotionnelle. Le tout bien sûr pour booster les performances.

Lire la suite

16:17 | Lien permanent | |  Facebook | | | |

03/10/2016

La qualité relationnelle au travail

Allons-nous vers la fin du team building ? C’est la question, évidemment provocatrice, posée récemment par Thierry Vial (rédacteur en chef de PME magazine) en conclusion d’un billet intitulé « Grandeur et décadence du team-building« . Soulignant l’inutilité -voire la nocivité- de certaines activités de cet ordre, il interroge leur pertinence. Et c’est tant mieux ! Toute question est assurément bonne à poser.

L’importance de la qualité des relations et de la dynamique d’équipe ne fait en revanche aucun doute. Dans les modélisations les plus anciennes (remontant aux années 1950), on constatait déjà que le travail, en ultime analyse, n’est jamais constitué que d’une somme d’activités et de relations.

 

Lire la suite

16:13 | Lien permanent | |  Facebook | | | |

27/09/2016

La vraie raison de l’augmentation continuelle des primes d’assurance-maladie (celle dont vous n’entendrez jamais parler)

Rituel immuable depuis que le souverain a décidé de la couverture obligatoire : celle des augmentations massives annoncées au temps des vendanges, aussi certaines que celles-ci. Berne impose, les caisses perçoivent, l’opacité continue de prévaloir, les autorités genevoises protestent et tempêtent, les citoyens passent à la caisse.

On invoque le vieillissement de la population (certes !), le prix d’une médecine de qualité à laquelle tout le monde est attaché (soit), et pourtant personne ne met le doigt sur le fond du problème.

Lire la suite

07:28 | Lien permanent | |  Facebook | | | |

16/09/2016

Comprendre les risques psychosociaux

Notre époque se caractérise entre autres par le recul ou la disparition de nombreuses maladies (notamment infectieuses) et par le développement conjoint d'autres formes d'atteintes à la santé (maladies dites "de civilisation" ou dues aux conditions de vie). Parmi ces dernières, le lien entre les conditions de travail et l'état de santé a fait l'objet d'une attention toute particulière au cours des vingt dernières années.

Indépendamment des "maladies ou accidents" professionnels proprement dits, on a observé que des formes nouvelles mais très dures de souffrance sont apparues et tendent à se généraliser. La loi impose aux employeurs de veiller à la santé de leurs collaborateurs. Il est dès lors incontournable qu'une évaluation rigoureuse des conditions de travail soit conduite pour prévenir des dommages qui, lorsqu'ils se produisent, ont un impact potentiellement dramatiques sur la vie de celles et ceux qui les subissent... en plus d'occasionner des coûts importants.

Contrairement à ce que l’on a longtemps considéré, la santé n’est pas un état stable et en quelque sorte inerte signalé simplement par une absence de maladie. Il s’agit plutôt d’un état dynamique de bien-être suffisant (physique, psychologique et social) permettant à une personne de préserver son équilibre et de négocier les contraintes de sa vie en s’appuyant sur des ressources (internes et externes) adéquates [1].

Lire la suite

08:59 | Lien permanent | |  Facebook | | | |

13/09/2016

Une organisation performante…

Tout n’est pas rose au pays du travail. Déshumanisation, procédurisation excessive, désorientation du management, démotivation ou résistance des équipes, perte de sens, durcissement des conditions ou de la charge de travail, on entend bien les multiples formes de la souffrance au travail.

Nommer les problèmes fait bien sûr sens. Une autre voie, de plus en plus empruntée, consiste plutôt à observer comment c’est lorsque cela fonctionne bien. Certaines entreprises et institutions dans ce paysage un peu sombre se singularisent par une créativité et une performance élevées avec des indicateurs de satisfaction au travail qui le sont tout autant…

Comment ces organisations font-elles ? Qu’est-ce qui les distingue et les caractérise ? Peut-on s’inspirer de leur fonctionnement pour restaurer la confiance et le confort des organisations en souffrance ? Petit tour d’horizon de leur spécificité à la lumière des recherches actuelles.

Lire la suite

17:18 | Lien permanent | |  Facebook | | | |