Anthropo-logiques

  • Mesures covid : souriez, vous êtes démasqués !

    Imprimer

    Dans l’état de démission intellectuelle et civique des pseudo-élites, il est des lumières qui n’en brillent par contraste que plus. Alors que la presse mainstream n’est plus qu’une vitrine où les mêmes politiciens et médecins de plateaux  viennent déverser la même propagande, des personnalités courageuses et intègres se lèvent pour mettre les « autorités » face à leurs responsabilités.

    Au Portugal, comme l’explique le média belge indépendant Kairos, « le juge Rui da Fonseca e Castro, a porté plainte contre le président portugais, le gouvernement, la Task Force, pour crime contre l’humanité. Il leur reproche d’avoir menti sur les chiffres de mortalité du Covid, mis en place un confinement qui n’avait pas de raisons d’être et a eu des effets catastrophiques sur les gens, obligé le port du masque, inutile et dangereux…»

    Nous donnons ici le lien vers l’entretien avec Kairos de ce  brave (cliquer ici), qui a également répondu aux questions de France Soir dans un Défi de la vérité accessible ici.

    Retrouvez l'intégralité des nos articles sur Anthropo-logiques.org

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Pr Shahar : « Sans l’ombre d’un doute, la Suède avait raison ! »

    Imprimer

    Devant la gravité de la situation où l'on veut nous imposer de nouvelles mesures aussi inutiles que destructrices (comme le pass sanitaire ou la vaccination obligatoire, au moins pour certaines catégories de la population), je re -publie exceptionnellement un article sur cette page.

    Le refus de tout débat digne de ce nom et le parti-pris unilatéral des médias et "experts autorisés" en faveur de certaines options constitue un déni de démocratie, de science et d'intelligence.

    Pendant ce temps, la réalité reste la réalité, heureusement imperméable aux idéologies et à la propagande.

    J'apporte ici comme précieuse contribution au débat (qui n'existe pas) l'analyse d'un épidémiologiste et professeur en santé publique américain qui revient sur la situation suédoise. Vous savez, ce modèle sanitaire dont on nous avait doctement expliqué qu'il conduirait inévitablement à la catastrophe...

    Une année et demie où en est-on ? Et pouvons-nous continuer de faire confiance à des "experts" bourrés de conflits d'intérêts et se trompant systématiquement ? On dit que poser la question c'est souvent y répondre...

    ----------------------------------------

    Retrouvez mes nouveaux articles en toute liberté d'expression sur mon blog : Anthropo-logiques.org

    ----------------------------------------------------------------------------

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Ce blog se met en congé sabbatique pour désaccord

    Imprimer

     

    En désaccord avec la rédaction de la Tribune de Genève et sa modération des blogs, je mets cette page temporairement en congé.

    Les semaines écoulées ont vu en effet des pressions être exercées contre des voix critiques au motif que les billets publiés sur le blog de la TG ne devaient pas critiquer les productions éditoriales du titre, ce qui relève d'une singulière conception du débat d'idées.

    Un édito en faveur de la loi Covid (on avait accessoirement compris combien Tamédia, l'éditeur de la TG et de 24heures, roulait pour le gouvernement et les pharmas au point de prendre nombre de libertés avec la réalité) a mis le feu aux poudres. Peu intelligent et éthiquement critiquable, cet édito a suscité une prise de position sur sa page de Mme Michèle Herzog -en rien plus problématiques que son contenu. Mais qui a entraîné des menaces de fermeture de  page à son auteure.

    Ayant reçu auparavant des menaces de cet ordre de la rédaction de la TG (qui a de surcroît à plusieurs reprises cessé de référencer mes production sur la page des blogs), je me mets donc en congé. Tout en espérant que la tension du temps explique ces procédés, et qu'une fois qu'elle s'apaisera, nous pourrons en revenir aux règles élémentaires du débat d'idées.

    Nous vivons une heure où Das Bild demande publiquement pardon aux enfants allemands pour la maltraitance que les médias leur ont infligé pendant seize mois, où même l'Express fait un mea culpa sur la dérive ayant conduit les médias à traiter de "complotistes" des hypothèses valides et qui étaient à prendre en considération:

    « C’est très embarrassant pour tous les journalistes et médias sociaux qui ont bloqué, interdit, ridiculisé et passé sous silence cette théorie, ainsi que pour tous les Big Tech qui l'ont déclassée sur leurs moteurs de recherche et leurs applications.
    Mais en outre, si un sujet entier peut passer de "folle théorie du complot" à "plausible" en moins d'un an, cela ne détruit-il pas également l'argument voulant que les théories du complot sont dangereuses et devraient être interdites ? Comment pouvons-nous enquêter sur un sujet qui a été privé d'existence par la censure ? »

     

    Plutôt que de jouer à la police de la pensée, les rédactions de Tamedia pourraient être inspirées de se livrer à un exercice d'auto-critique avant d'être rattrapées par la manière dont elles ont failli de  manière répétée à la déontologie journalistique en adoptant des parti-pris exclusifs en faveur de positions qui sont déjà en train de s'effondrer...

    Retrouvez donc mes dernières et prochaines productions sur le blog Anthropo-logiques.org

     

    Et peut-être à bientôt sur cette page...

    Lien permanent 0 commentaire
  • Droits fondamentaux et passeport vaccinal : un collectif d'avocats interpelle le Conseil fédéral

    Imprimer

     

    Alors que la votation sur la loi Covid-19 nous fond dessus comme un rapace sur sa proie (elle sera très probablement acceptée hélas avec comme conséquences de banaliser dans la durée des atteintes graves et sans précédents au droit constitutionnel et aux libertés fondamentales), un collectif juridique romand donne de la voix pour mettre le gouvernement, les parlementaires mais aussi le peuple devant leurs responsabilités.

    Le projet de passeport vaccinal (déjà abandonné aux États-Unis et en Grande-Bretagne, pays à la vigilance plus solide que le nôtre en ce qui a trait auxdites libertés fondamentales) est en effet non seulement une absurdité de plus dans la gestion calamiteuse de la situation sanitaire, mais un recul grave sur certains principes qui nous paraissaient acquis - comme l'interdiction de toute discrimination ou la nécessaire proportionnalité des mesures portant atteinte aux droits constitutionnels.

    D'une manière qui vaut peut-être la peine qu'on s'y intéresse, l'ancien ministre français Philippe de Villiers affirmait récemment que le projet de passeport vaccinal était en fait prêt depuis septembre 2019, soit bien avant l'apparition de la "pandémie".

    Quoi qu'il en soit de cette affirmation, le fait est que tout le petchi dans lequel nous trouvons aujourd'hui montre bel et bien tous les signes croisés d'une préméditation et d'une instrumentalisation volontaire (fraudes et mensonges à l'appui) d'une situation sanitaire certes un peu tendue mais en rien exceptionnelle comme on s'évertue à le faire croire.

    Et il n'y a plus que la mauvaise presse pour encore invoquer le disqualificatif du "complotisme" pour continuer à esquiver les vraies questions désormais sur la table. Ce pli indigne lui explosant actuellement au visage avec l'incertitude évidente quant à l'origine réelle du nouveau coronavirus et la publication des emails du Dr Anthony Fauci, soulevant bien des questions quant à la probité des agissements des autorités de santé. Ce dont les lectrices et lecteurs du présent blog étaient informés de longue date, contrairement à celles et ceux qui se seront contentés de lire la presse de grand chemin...

    Plongeons donc dans l'argumentaire acéré des avocats et juristes de l'association "Le virus des libertés" tel qu’énoncé dans leur Lettre ouverte au Conseil fédéral...

     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • MANIFESTE : Pour la transparence de l’information sur le Covid-19 et pour un débat public libre et ouvert !

    Imprimer

    Les mois passent, les votations du 13 juin se rapprochent et pourtant le contrôle de l’information par les médias suisse romands et l’indigence du débat public sont choquants au point de constituer une insulte à l’intelligence et à la démocratie.

    Nous ne saurions nous contenter d’un pareil simulacre ; c’est pourquoi nous invitons toutes les personnes de bonne volonté attachées à la démocratie et au débat d’idées, en Suisse et à travers le monde, à soutenir et diffuser le présent Manifeste.

    Source : covidhub.ch. Les personnes intéressées peuvent soutenir le Manifeste par leur signature  : cliquer ici.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire