• Covid : le Blues des Toubibs

    Imprimer

     

    Je ne sais pas si nos gouvernants ont la moindre idée du dépit et de l'indignation qu'ils sont en train de provoquer au sein d'une population qui ne demandait qu'à les suivre et à leur faire confiance.

    Hélas ! à force de compromissions, de désinformation, de contre-vérités et de propagande, ils sont en train de rompre ce contrat de confiance.

    La crise du Covid fait apparaître les multiples dérives structurelles, intellectuelles et éthiques qui ont pris corps dans la réalité sanitaire depuis bien longtemps. Et ont présidé à leurs prises de décision erronées. Avec pour conséquence d'avoir transformé ce qui devait être une banale épidémie en véritable crise sanitaire.

    Avec des centaines de morts évitables au passage. Triste. Et bien tabou encore comme constat dans notre verte Helvétie semble-t-il... Plus pour longtemps : la vérité finit toujours par être révélée.

    Comme je l'ai abondamment souligné (leur silence parle) les médecins de ville, privés du droit de soigner le Covid avec le seul traitement efficace connu (adopté dans une quarantaine de pays qui tous ont une mortalité inférieure à la nôtre, dont la Corée du Sud, second pays à l'avoir adopté) se taisent.

    Malgré la violation inique de leurs droits, garantis par les lois sur la santé. Violation à laquelle nos gouvernants ne semble même pas comprendre qu'il puisse y avoir quelque chose à redire...

    par Jean-Dominique Michel, MSc anthropologie de la santé et expert en santé publique, Genève.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Santé, Société 17 commentaires
  • Covid : anatomie d'un désastre

    Imprimer

     "PHUSIS et ATHLE.ch| se sont rendus à Genève pour rencontrer Jean-Dominique Michel, un des plus grands spécialistes mondiaux de santé publique. Personnalité médiatique de longue date en terres romandes, il est boudé par les services publics et grands médias suisses durant la crise. 66 minutes de discussion pleine de sagacité et d’ouverture – et sans langue de bois – qui raconte et met en perspective le moment sidérant, énigmatique et inquiétant que nous vivons."

     

    J'ai en effet reçu pour une discussion sans tabous et à bâtons rompus MM. Michel Herren, docteur en philosophie, et Guillaume Laurent, les animateurs des sites PHUSIS et ATHLE.ch

    Qui démontrent que poser des vraies questions autour du Covid-19 est possible, même si les journalistes suisses l'ont dans l'ensemble oublié depuis bientôt quelques mois. Une heure d'entretien vidéo dans le cadre de #ObéissonsMaisOsonsPenser !

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Santé, Société 0 commentaire
  • COVID : LES RIGOLOS ET LES PAS-DRÔLES

    Imprimer

     

    Cela m’étonne souvent depuis que je m’active comme anthropologue de la santé de constater à quel point nous passons facilement pour des originaux, parfois des farfelus, et même (ce qui rassure le Suisse, qui aime avoir une case où ranger chaque personne) pour des provocateurs.

    Alors que nous sommes aussi rigoureux et peu commodes qu’il est possible de l’être quand on en vient aux sujets sérieux, et à ce que nous étudions.

    D’aucuns ont trouvé un peu cavalier la critique que j’ai faite du document « hydroxychloroquine » des HUG. Ce dont ils ne se doutent pas est que j’ai été en vérité plutôt indulgent : même dans la dernière version toute léchée de cet « avis », il subsiste au bas mot dix-sept erreurs, affirmations tendancieuses et incohérences au long des huit pages du document.

    Le fait donc est que nous autres anthropologues sommes sérieux comme des huissiers de justice quand il s’agit de science (comme face à cette pseudoscience qui abonde dans le domaine et que les revues médicales elles-mêmes dénoncent comme une dangereuse imposture.) Et nous sommes pourtant souvent perçus comme des gens aux conclusions légères par des gens qui pensent en général de manière plus courte que nous.

    par Jean-Dominique Michel, MSc anthropologie médicale, expert en santé publique, Genève

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Air du temps, Genève, Santé, Société 0 commentaire
  • Hydroxychloroquine : stop mensonges !

    Imprimer

    Le débat sur l’hydroxychloroquine reste plus que jamais dans la tonalité délirante qu’on a entendue depuis le début. Faite avant tout de désinformation et d'intox, démonstration assurée plus bas !

    Le partage de mes analyses m’a permis d’échanger avec de nombreux nouveaux interlocuteurs en Suisse et en France bien sûr mais aussi à travers le monde.

    Les autorités politiques et sanitaires à Genève et en Suisse semblent me regarder comme le loup-garou qui erre sur la lande les nuits de pleine lune. Ailleurs l’accueil est beaucoup plus ouvert et chaleureux. Je reçois soutien et appréciation pour mes analyses (beaucoup) on me vilipende (un peu), et des gens immensément compétents et respectables dans leurs domaines me disent combien mes analyses leur semblent pertinentes et gagneraient, disent-il, à inspirer les politiques publiques.

    C’est gentil mais pas très réaliste étant donné l’état du monde, ici comme ailleurs…

     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • 100'000 lecteurs pour l'Impertinent(e) !

    Imprimer

    L'entretien que j'ai accordé à la journaliste Amèle Debey pour le lancement de son nouveau média en ligne a lui aussi trouvé son public.
     
    D'aucuns m'ont reproché suite à cette parution un manque de nuances et certains raccourcis : ils ont en partie raison. C'est le propre du modèle de l'interview, où l'on va à l'essentiel. Et de l'urgence dans laquelle j'étais de contredire frontalement certaines "inexactitudes" d'état, que les médias habituels se sont très peu souciés de vérifier avant de les répercuter à tour de bras.
     
    Avec mes collègues anthropologues, en tant que scientifiques, nous avons bien sûr l'habitude de soigneusement documenter nos travaux. Comme je lai fait avec mes articles de blog.
     
    Et dans le livre qui paraîtra cet été aux éditions humenSciences à Paris sur le désastre sanitaire et sociétal du Covid.

    Lire la suite

    Lien permanent 6 commentaires