Corruption sanitaire : quand un médecin ouvre les yeux...

Imprimer

Sale temps pour la profession médicale...

Désinformés, endoctrinés et instrumentalisés par des industries de plus en plus sans foi ni loi, les médecins vivent un conflit de loyauté terrible pour les plus lucides entre les injonctions auxquelles ils sont soumis et les impératifs de leur conscience dans leurs responsabilités face aux patients.

Je publie ici le résumé lapidaire du Dr Suneel DHAND, pratiquant la médecine interne et la santé métabolique aux États-Unis et au Royaume-Uni. Se définissant comme "pro-Science", acquis à l'Evidence-Based Medicine et anti-censure dans la science/société, le Dr Dhand se dit "convaincu que notre système de santé et notre système médical sont corrompus et qu'ils ont besoin d'une révision radicale."

Ce qui rejoint des constats établis de longue date et que l'on a vu systématiquement à l’œuvre hélas au cours des trois ans écoulés...

********

Du bon côté des choses, écrit le Dr Dhand, je remercie les deux dernières années et demie de m'avoir fait prendre conscience de ce qui suit :

  1. L'ampleur considérable de la corruption et des conflits d'intérêts en médecine.
  2. Comment la grande médecine, la grande technologie et les grands médias s'entendent pour faire passer un récit et un ordre du jour.
  3. La façon dont Big Pharma peut exagérer les avantages de toute intervention médicale en mettant en avant la réduction du risque relatif (sans parler de la réduction du risque absolu et du nombre de patients à traiter). Cela se passe depuis des années.
  4. Le manque d'esprit critique chez les professionnels de la santé.
  5. Comment les institutions médicales universitaires et les médecins sont les plus "captifs" de tous lorsqu'il s'agit des intérêts des entreprises pharmaceutiques et autres.
  6. La culture du silence et de la peur au sein de la profession médicale. Qu'est-il arrivé à ce médecin indépendant et héroïque qui a défendu ses patients ?
  7. La notion de véritable médecine factuelle fondée sur des données probantes est une plaisanterie. La pensée de groupe est le modus operandi de la profession médicale - si la recherche ne correspond pas au discours dominant, elle sera rarement publiée (même si des preuves de qualité tout aussi médiocre seront mises en avant lorsqu'elles correspondent au discours).
  8. L'establishment médical fera tout son possible pour éviter de promouvoir réellement la santé et le bien-être. Il n'y a pas d'argent à gagner avec des personnes en bonne santé, alors pourquoi s'attaquer sérieusement à la crise métabolique à laquelle nous sommes confrontés (indice : une alimentation contaminée par des déchets hautement transformés est le principal coupable).
  9. Aux Etats-Unis, il y a un manège inacceptable et honteux au sommet des décideurs des agences de santé et des Big Business/Big Pharma. Les soins de santé ne s'amélioreront jamais tant que ce sera le cas.
  10. La seule solution est une révolution complète des soins de santé et de la médecine. Un nettoyage complet de notre système corrompu et des personnes au sommet, qui continuent à faire passer le patient et la véritable santé du pays en dernier.

Source : https://drsuneeldhand.locals.com/

Lien permanent Catégories : Santé 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.